Ernest Marneffe, Nu au Serpent, d'après Hôtel des Ventes Mosan, succession André Joiris et Artprice



9 vues0 commentaire