Herlinde et Relinde (730), Symboles des quatre Evangélistes

Mis à jour : sept. 16



LE BERCEAU DE NOS BEAUX-ARTS - DIOCESE DE LIEGE - 8EME SIECLE


Herlinde et Relinde (vers 730), Symboles des quatre Evangélistes, d'après Les Merveilles de l'Art ancien en Belgique, Exposition de Bruxelles 1880.


"Dès le commencement du 8ème siècle, les filles du comte Adélard, (Saintes) Herlinde et Relinde, fondatrices du monastère de Maseyck (730), étaient élevées dans un couvent de femmes à Valenciennes, afin d'être instruites dans les sciences religieuses et dans les lettres divines. Elles devinrent de parfaites ouvrières en lecture, en écriture, en peinture, en couture, en tissage, en broderie d'or et dans l'art des pierres précieuses sur les étoffes de soie." (Manuscrit de la Bibliothèque de Bourgogne 3196-3203 et Comte de Fontaine de Resbecq, Histoire de l'Enseignement primaire avant 1789, Gallica numérique & Bibliothèque Nationale de France).

30 vues
 
  • Facebook
  • LinkedIn

©2018 by MES CIMAISES. Proudly created with Wix.com