Jo Delahaut, Recluse (1958), d'après Marcel Beauverger, Drouot et l'iconographie Pinterest



3 vues0 commentaire