Joseph Dreppe, Le Caveau

Mis à jour : avr. 25



Joseph Dreppe (1737-1810)


"Né et mort à Liège, était le fils de Jean-Noël Dreppe, graveur. A Liège, il fut l'élève du peintre Jean-Jacques Latour. Boursier du Collège liégeois, il séjourna à Rome de 1758 à 1761 ; ici, il travailla dans les ateliers de Placido Costanzi et de Laurent Pêcheux. Rentré à Liège, il exécuta plusieurs oeuvres picturales ; fut nommé professeur à l'Académie et fut un des membres fondateurs de la Société d'Emulation. Le prince-évêque Constantin-François de Hoensbroeck (1784-1792) le gratifia du titre de premier peintre et lui confia la direction de l'Académie. Lors de la Révolution, il participa au nouveau régime et fut nommé inspecteur des travaux publics. Il mourut à Liège en 1810. Parmi les oeuvres que nous connaissons de lui, ce sont ses dessins qui révèlent une profonde originalité : trait rapides, essentiels, puissantes touches de lavis, contrastes d'ombre et de lumière sont autant de " manifestations précoces du romantisme ". (commentaire et photo de la Fondation Lambert Darchis)

7 vues
 
  • Facebook
  • LinkedIn

©2018 by MES CIMAISES. Proudly created with Wix.com