La signature de Johannes (dit Jehan) de eyck, d'après "Les Epoux Arnolfini" et l'iconographie Google

Mis à jour : 27 oct. 2019

https://www.facebook.com/corneille.bastjaens/posts/2063055610480536


http://closertovaneyck.kikirpa.be/ghentaltarpiece/#home


Jean Dechêne, ainsi que nous nous permettons de le nommer pour mieux attirer l'attention sur ses origines liégeoises, a dû nécessairement travailler dans une corporation de peintres dont le siège était établi à Liège, à défaut de ce type de groupement professionnel dans le modeste bourg de Maaseyck (selon Michiels, op.cit),

Ce qui est déterminant c'est que l'illustre artiste devint rapidement le peintre officiel de Jean III de Bavière dit Jean Sans-Pitié, prince-évêque de Liège et non d'ailleurs..

Qu'en 1408 celui-ci ait fait massacrer de nombreux Liégeois à la bataille d'Othée n'empêche nullement qu'il ait aussi été un amoureux des beaux-arts..

Comment s'adressait-il à son artiste préféré qui, en définitive, ne s'appelait pas Van Eyck (en tout cas pas "Van"), le lieu de naissance ne s'identifiant pas juridiquement au patronyme aujourd'hui ignoré ? - Gageons qu'il s'adressait à "Jean" (notre Dechêne) !

52 vues
 

©2018 by MES CIMAISES. Proudly created with Wix.com

  • Facebook
  • LinkedIn