Edmond Delsa, illustration de Lèyîz-M' Plorer, élégie de Nicolas Defrêcheux (Maison Brahy)

Mis à jour : juin 26

https://www.linkedin.com/posts/corneille-bastjaens-1114a742_fineartliege-songwriters-lyricism-activity-6569302117046202369-3MiN


https://www.youtube.com/watch?v=rS1DkSjJgpc


http://www.pianosesther.be/Editeurs-partitions-musicales-Liege.htm


https://art-info.be/artistes/delsa-edmond


https://www.youtube.com/watch?v=tiusYKqwIXM


https://www.youtube.com/watch?v=1Vf2GK0n3B0


https://www.youtube.com/watch?v=V1bhhssGNZg


https://www.youtube.com/watch?v=qRhlIx4wrj


https://www.youtube.com/watch?v=rS1DkSjJgpc&feature=youtu.be&fbclid=IwAR1hyFxXhnWb-69CIdWBgTPO5Mk1LJIzYeNQRtoxVDa8hYBMuY82tJkz31o



https://www.youtube.com/watch?v=zAS5KBxElCM


Laissez-moi pleurer - traduction par Corneille Bastjaens


Mes camèrådes m' ont vnou dîre: " C'est nosse fiesse, vinez danser ! " K' in ôte s' amûze, mi, dji pleure li mêtresse ki m' a cwité. Dji l' inméve tant ! elle aveut mes pinséyes di nute et d' djoû Lèyîz m' plorer ! tote mi veye est gåtéye, dji l' a pièrdou, dji l' a pièrdou !


Mes amis sont venus me dire : " On fait la fête, viens danser ! " Qu'un autre s'amuse, moi, je pleure la promise qui m'a quitté. Je l'aimais tant ! je pensais à elle nuit et jour ! Laissez-moi pleurer ! toute ma vie est foutue, je l'ai perdue, je l'ai perdue !


Ses ptitès mins avît l' minme blankixheur ki nos feus d'lis Et ses deus lèpes estît pus rôzes ki l' fleur di nos rôzîs. Måy nole fåbite n' a fêt oyi come leye des tchants si doûs. Lèyîz m' plorer ! tote mi veye est gåtéye, dji l' a pièrdou, dji l' a pièrdou !


Ses petites mains étaient aussi blanches Que nos fleurs de lys Et sa bouche était plus rose que la fleur de nos rosiers. Jamais fauvette n'a fait entendre comme elle de si doux chants. Laissez-moi pleurer ! toute ma vie est foutue, je l'ai perdue, je l'ai perdue !


Vos årîz dit kéke andje vinou sol tère divin l'moumint. Ele pårtixhéve totes ses spågnes al mizére des ôrfulins ; Ou k' elle êdîve si veye mére al vespréye po rmonter l' soû. Lèyîz m' plorer ! tote mi veye est gåtéye, dji l' a pièrdou, dji l' a pièrdou !


On aurait dit un ange venu sur terre dans le quotidien. Elle partageait toutes ses économies pour aider les pauvres orphelins ; Et le soir, elle aidait sa vieille mère à gravir le seuil de sa maison. Laissez-moi pleurer ! toute ma vie est foutue, je l'ai perdue, je l'ai perdue !


Dji n' pou roûvî k' el sêzon des violètes, èle mi dérit : Louke cès oûjhês apîstés sol coxhète... Ki fiestèt i ? Va, cwand on s' inme, tos les djoûs d' ine annéye sont des bês djoûs, Lèyîz m' plorer ! tote mi veye est gåtéye, dji l' a pièrdou, dji l' a pièrdou !


Je n'oublierai jamais qu'à la saison des violettes, elle me dit : Regarde ces oiseaux perchés sur la branche ... Que fêtent-ils ? Ah quand on s'aime, tous les jours d'une année sont de beaux jours, Laissez-moi pleurer ! toute ma vie est foutue, je l'ai perdue, je l'ai perdue !


Elle e-st asteure èco pus hôt k' les steules, è paradis. Pocwè fåt i k' èle seuye evôye tote seule, èvôye sins mi ? On a bê m' dîre: " I fåt bin k' t' el roûveyes ! " Eski dj' el pou ? Lèyîz m' plorer ! tote mi veye est gåtéye, dji l' a pièrdou, dji l' a pièrdou !


Elle est aujourd'hui encore plus haut que les étoiles, au paradis. Pourquoi faut-il qu'elle soit partie toute seule, partie sans moi ? On a beau me dire : " Il faut bien que tu l'oublies ! " En suis-je capable ? Laissez-moi pleurer ! toute ma vie est foutue, je l'ai perdue, je l'ai perdue !



https://www.bastjaens.com/post/petite-anthologie-du-wallon-liégeois


147 vues
 
  • Facebook
  • LinkedIn

©2018 by MES CIMAISES. Proudly created with Wix.com